Loading

KOSOVO : Journée internationale des personnes disparues.


Suharekë 27 avril 2011, la Journée internationale des personnes disparues a été marquée encore une fois cette année par l'angoisse et le chagrin des membres des familles des personnes disparues.

Ce mercredi 27 avril, a été marquée par diverses activités, 12 ans après la fin de la guerre au Kosovo. Pourtant le destin de 1821 personnes reste encore inconnu. Les membres des familles des personnes disparues portant des photos de leurs êtres aimés ont marché à travers la rue principale de la capitale du Kosovo, afin de sensibiliser sur la question des personnes disparues. Une journée de mémoire a été organisée ensuite dans la salle de cinéma ABC où le Vice-Premier Ministre, qui occupe également le poste de ministre de la Justice, M. Hajredin Kuci, a participé à cette journée avec d’autres personnalités publiques et gouvernementales. Le Vice-Premier Ministre dans son discours a promis que le gouvernement du Kosovo doit faire tous les efforts institutionnels pour connaître le sort des personnes disparues.

Le représentant des familles de personnes disparues Engjëll Berisha a déclaré que ce jour est le jour du souvenir le plus horrible pour les membres des familles des personnes disparues qui se rappellent lorsque leurs proches ont été emmenés et certains sont revenus en morceaux. D'autres familles attendent toujours si leur proche sera de retour un jour, dans un sac. Les membres des familles ne sont pas satisfaits jusqu'à présent du travail des institutions nationales et internationales pour trouver sur le sort des personnes disparues. Certaines représentantes des femmes de Srebrenica, en Bosnie-Herzégovine, se sont rendues à Pristina pour marquer cette date afin de montrer leur solidarité avec les familles des personnes portées disparues au Kosovo.

À la fin de cette journée, un film documentaire "Le Silence des os" a été projeté, à travers lequel les membres des familles ont adressé de nombreux critiques au gouvernement du Kosovo à l'égard de leur engagement dans les questions des personnes disparues. Dans le Musée du Kosovo une exposition avec des objets des personnes disparues a été inaugurée dans le cadre de cette journée.

Le même jour, le Président du Kosovo, Mme Atifete Jahjaga a effectué une visite dans la ville de Gjakova ainsi que dans le village de Meja et a promis d’aider les institutions qui travaillent pour retrouver le sort des personnes disparues.

Halit Berisha

L’association des personnes disparues “Shpresimi” Suharekë

Tags:

admin

You may also like

0 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE