Loading
×

LIBAN: Conférence sur les disparitions forcées


Comment le Liban peut tourner la page de la guerre civile et élucider le sort de milliers de personnes disparues ?

Quelles leçons peuvent être tirées de la Commission chypriote des personnes disparues dans le contexte libanais ?

Cette conférence explorera pour la première fois dans une université, la question incontournable des disparitions forcées et de la réconciliation nationale au Liban, en prenant l’exemple de Chypre comme point de départ de réflexion. Christophe Girod, Représentant des Nations Unies auprès du Comité des personnes disparues à Chypre évoquera cette question avec un panel d’experts locaux. La conférence comprendra un débat invitant tous les membres de la société à participer (les étudiants sont particulièrement encouragés à y assister). Modérateur de l’événement: Doha Chams, journaliste à Al-Akhbar Intervenants: Christophe Girod, Représentant des Nations Unies du Comité des personnes disparues à Chypre Lynn Maalouf, consultante à l’ICTJ (International Center for Transitional Justice) Ghassan Mokheiber: rapporteur de la Commission parlementaire des droits de l’homme, Wadih al-Asmar: secrétaire général du Centre libanais pour les droits de l’homme, Ghazi Aad: Président de SOLIDE (Soutien des Libanais en détention et en exil) Wadad Halwani: Présidente du Comité des parents de personnes enlevées et disparues au Liban.

Pour plus d’informations : info@cldh-lebanon.org

PDF :
Tags :

admin

Autres articles de la FEMED

0 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE