Loading
×

LIBYE : Plus de 70 cas de disparitions forcées.


La Fédération EuroMéditerranéenne contre les disparitions forcées (FEMED) est extrêmement inquiète de la situation dramatique en Libye et notamment de la pratique des disparitions forcées qui commence à s’intensifier. De nombreuses violations des droits de l’Homme sont commises chaque jour dans le pays contre le peuple libyen et la répression orchestrée par les autorités est extrêmement sanglante. Le nombre de victimes, difficilement estimable en raison du climat de terreur qui a toujours régné en Libye, ne fait qu’augmenter chaque jour.

LIBYE : Communiqué presse FEMED.


La Fédération euro-méditerranéenne contre les disparitions forcées (FEMED) condamne vivement la répression qui sévit en Libye, plus forte ces derniers jours et notamment lors des manifestations pacifiques organisées le 17 février partout dans le pays. Dans la ville de Benghazi, le 16 février dernier, des centaines de personnes sont descendues dans la rue pour manifester pacifiquement suite à l’arrestation de deux membres de la commission des victimes d’Abou Salim.

TUNISIE : Appel à la solidarité.


La Fédération euro-méditerranéenne contre les disparitions forcées (FEMED) apporte tout son soutien au peuple tunisien ainsi qu’aux différentes organisations de droits de l’Homme en Tunisie qui par un mouvement exemplaire, ont permis d’amorcer cette phase de transition.

LIBAN : Film sur les disparitions forcées.


Voici le lien d’un film court diffusé sur la BBC sur les disparitions forcées qui ont eu lieu pendant la guerre civile au Liban, à partir du travail photographique de Dalia Khamissy : http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-12216975 http://www.bbc.co.uk/radio/player/p00d0vhb 19 Janvier 2011.

Pages