Loading

Tous contre l'impunité en Algérie : Marche pour les disparus.


La Coalition d’associations de victimes des années 1990 - Collectif des familles de disparus en Algérie (CFDA), Sos Disparus, Djazairouna, Somoud - appelle à une manifestation pour la Vérité et la Justice, le samedi 8 octobre 2011, à Paris. Dans le contexte des révolutions du monde arabe, la Coalition réaffirme que la lutte contre l’impunité est partie intégrante de celle pour le changement et la démocratie.

ALGERIE : Halte à la campagne de harcèlement contre les militants syndicaux !


Copenhague, Paris, Genève, Alger, 30 septembre 2011 – A la veille du premier Sous-comité Union Européenne-Algérie « dialogue politique, sécurité et droits de l’Homme », prévu le 3 octobre à Alger, le Réseau Euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH), l'Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l'Homme - un programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) et de l'Organisation mondiale contre la torture (OMCT), le Collectif des Familles de Disparus en Algérie (CFDA) et la Ligue Algérienne pour la défense des

ALGERIE : Les familles de disparus interpellent la délégation du CIC de l’ONU lors de leur rassemblement hebdomadaire.


Ce mercredi 14 septembre, les familles de disparus, qui tenaient leur rassemblement hebdomadaire non loin de la CNCPPDH, ont croisé la route de la délégation du Comité internationale de coordination des institutions nationales de protection des droits de l’homme (CIC) de l’ONU qui se rendait à La Commission. Les familles de disparus n’ont pas manqué de se faire entendre.

ALGERIE : Le Harcèlement n'aura pas raison du combat des familles de disparus pour le droit à la Vérité et la Justice !


Le Collectif des Familles de Disparu(e)s en Algérie (CFDA) et Sos Disparu(e)s demandent aux autorités nationales algériennes de cesser immédiatement toutes pratiques visant à intimider les familles de disparus et dénoncent les nouvelles atteintes portées aux droits les plus fondamentaux des familles. En effet, les exemples qui tendent à démontrer que les campagnes de harcèlement se multiplient et s’intensifient à l’encontre des familles de disparus qui refusent les indemnisations.

ALGERIE : Lancement de la campagne pour la"Charte pour la Vérité et la Justice"


La Coalition d’associations de victimes des années 1990 à l’ONU Alger, le 27 juin 2011 La Coalition d’associations de victimes des années 19901 (La Coalition) lance une campagne nationale et internationale pour la « Charte pour la Vérité, la paix et la Justice ». Les 7 et 8 juin 2011, une délégation de la Coalition s’est rendue à Genève alors que se tenait la 17ème session ordinaire du Conseil des droits de l’Homme.

ALGERIE : "Les condamnations de l'Algérie pour disparitions forcées se multiplient"


Le comité des droits de l’homme de l’ONU a, pour la septième fois, condamné l’Algérie pour disparition forcée pendant la décennie noire. Avec l’entrée en vigueur de la convention internationale sur les disparitions forcées, l’étau se resserre autour de l’État algérien qui interdit aux familles de disparus toute action judiciaire et toute recherche de la vérité.

ALGERIE : Des centaines de personnes réunies à l'appel des mères de disparus en Algérie


Le rassemblement, organisé par le CFDA et SOS disparus à l’occasion de la journée internationale du droit des femmes ce mardi 8 mars à Alger, a réuni une centaine de mères et proches de disparus. Ces derniers se sont retrouvés entre 13h00 et 14h00 place du 1er Mai. Rejoint par d’autres membres d’associations, des mouvements de jeunes et des groupes de passants, le rassemblement a atteint près de deux cents personnes et a duré trois heures.

Pages