Loading
×
Anglais

ESPAGNE : L’ARMHC exprime son soutien au Juge Garzon.


Pour visionner le reportage de soutien de l’Associació Catalana per la Recuperació de la Memòria Històrica (ARMHC) au Juge Garzon dans le cadre de la procédure judiciaire actuellement engagée contre lui, cliquez ici : http://www.dailymotion.com/video/xohwj7_espagne-manifestation-de-soutien-au-juge-garzon_news Pour plus d’informations, lire l’article suivant :

KOSOVO : Déclaration quant au massacre perpétré sur la famille Berisha.


Nous commémorons ce jour qui rappelle cette tragédie dont a été victime cette famille le 26 mars 1999. Ce sont 49 personnes qui ont été massacrées par des barbares. Ces criminels ont perpétré ces massacres sans faire de distinction : la victime la plus âgée est une mère de famille, Hatixhe qui avait 99 ans mais d’autres personnes ont aussi été massacrées, Eroni petit enfant, d’un an et Liria, jeune mariée et enceinte de 9 mois.

ALGERIE : La recherche de vérité n’est impossible que pour ceux qui la craignent.


Jeudi 18 mars 2010,lors d’une rencontre-débat organisée par le centre de presse El Moudjahid, le président de la CNCPPDH, M. Farouk Ksentini persiste à affirmer que la demande de vérité des familles des disparus est irréalisable en pratique.  Selon lui, il serait impossible d’identifier les responsables de la disparition durant la tragédie nationale déclarant “qu’il n’y a ni archive ni témoignage” et que l’Etat ne peut “[...] se lancer dans des procès sans la moindre preuve ni dossier substanciel”.

Conférence sur les disparitions forcées le 17 mars 2010 à Genève.


Evènement au Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève en Suisse sur la thématique suivante: " le phénomène global des disparitions forcées et l’entrée en force de la Convention des Nations Unies relative à la protection de toute personne contre les disparitions forcées". La conférence sera tenue en salle XX11 au Palais des Nations, le 17 Mars entre 15H et 17H.

Plus de 8000 signatures contre les disparitions forcées !


Une coalition d’ONG vient de remettre au Conseil fédéral une pétition demandant à la Suisse de signer et ratifier la Convention contre les disparitions forcées. Plusieurs représentants d’ONG accompagnés de parlementaires fédéraux ont aujourd’hui remis  une pétition au Conseil fédéral, exigeant que la Suisse signe et ratifie la Convention internationale contre les disparitions forcées.

Pages